“Quimperlé décidons ensemble” est farouchement opposée à la société du chacun pour soi et des inégalités sociales que l’on nous propose, et qui s’accentue sous le gouvernement actuel.

 La cité que nous désirons est celle du chacun pour tous et de la solidarité. 

Nous voulons développer l’entraide et la solidarité, par de l‘insertion, par des espaces partagés et des espaces de partage.

 Notre volonté est que chacun ait sa place et se sente accompagné par la communauté. Nous nous battrons pour faire de Quimperlé un territoire zéro chômeur longue durée, et pour aider les associations qui remplacent courageusement notre état parfois défaillant et qui manque de solidarité envers les plus démunis.

 Notre volonté est que chacun se sente utile et partage son savoir.

Nous encouragerons l’insertion professionnelle et la solidarité par la création de structures comme les micro-fermes solidaires, ou les garages et ateliers de réparations solidaires que nous voulons créer avec l’aide des Quimperlois.

Notre volonté est que chacun ait accès aux droits qui sont les siens et de ne laisser aucun quimperlois vivre sous le seuil de pauvreté. Nous nous battrons donc contre le non recours aux aides sociales, et si les finances le permettent, nous instaurerons un revenu social garanti, pour que tout le monde ait accès au minimum pour vivre dignement.

 Nous voulons enfin que chacun puisse faire entendre sa voix et puisse participer à la vie de la cité et aux choix futurs qui devront être pris pour la gérer, l’organiser et la rendre plus solidaire. Cela passera par une constitution municipale renouvelée qui sera proposée aux citoyens, car il est crucial que chacun se réapproprie sa cité et sa démocratie.

Leave a Reply

trois × 2 =